Expositions posthumes et permanentes des oeuvres d’Anders Osterlind

Expositions posthumes

1960-1966 – Le galeriste Nacenta, directeur de la galerie Charpentier, faubourg Saint Honoré, qui a souvent exposé Osterlind, se fait attribuer par contrat avec la famille l’exclusivité de la commercialisation du peintre. Il reçoit, en dépôt de la famille, 160 toiles. La famille met fin à ce contrat en 1966, Charpentier n’ayant, à ses yeux, pas honoré ses engagements, et reprend sa liberté.

1960 – Paris, Salon des Tuileries

1964 – Paris, Cercle Suédois « Artistes suédois 1935-1955 dans les collections privées suédoises »

1968 – Paris 14/15 mai, Hôtel Drouot, Exposition vente individuelle par Maître Claude Robert (44 toiles, 26 gouaches)

1971 – Paris 16ème arrondissement – 6/30 mai, Exposition « Terres Latines », 3 toiles de Lozère et de Provence.

1979 – Paris, Société Nationale des Beaux Arts (rétrospective)s, 1 toile

1980 – Paris, juin, Galerie le Cercle, Exposition individuelle : 16 toiles de l’époque 1947-1959.

1992 – Limoges, Galerie Corot, Exposition « l’Ecole de Crozant »

1992 – La Roche-Jagu, Exposition « La mer et les jours » (Conseil général des Côtes d’Armor) : 1 toile de 1916

1993 – Boulogne-Billancourt, Musée des années 30, janvier/mai, Exposition « Le temps des chantiers » : 1 toile (1944)

1994 – Fresselines, octobre/novembre « Salon du Paysage »

1996 – Paris, mai, Galerie Artbise, Exposition individuelle, 20 toiles de Provence

1997 – Dun-le-Palestel, juin/septembre, Exposition « Les maîtres de la Creuse  à côté de Monet, Guillaumin, Friesz, etc. »

2000 – Pont Aven, mars/juin, Exposition individuelle, 52 œuvres bretonnes

2005 – Gargilesse, Château-galerie, juin/septembre, Exposition individuelle « Les 3 Osterlind »

2005 – La Roche-Jagu, juin/novembre, Exposition « Au fil du Trieux » (Conseil général des Côtes d’Armor »

2005 – Limoges, octobre, Galerie Artset, Exposition Individuelle

2011 – Cagnes sur Mer, juin/septembre, Château-musée Grimaud, Exposition « Rétrospective des peintes de Cagnes sur Mer ».

Expositions virtuelles permanentes

www.adagp.fr La banque d’images de l’ADAGP compte 19 reproductions

www.museevirtuelbrehat.fr; le musée virtuel de Bréhat compte 6 reproductions d’Allan Osterlind, 5 reproductions d’Anders Osterlind et une reproduction de Nanic Osterlind

geo.culture-en-limousin.fr : la collection numérique compte 1 reproduction d’Allan Osterlind, et 1 reproduction d’Anders Osterlind.

www.hotellepinat.com : le musée virtuel compte 1 reproduction d’Allan Osterlind.

Publicités